Saint-Astier, aujourd'hui et demain

Tribune de Jacques MONMARSON


Tribune de Jacques MONMARSON
Je voudrais  tout d’abord remercier les 1 328 électeurs qui ont apporté leurs suffrages à la liste Ensemble Aujourd’hui et Demain, que j’ai eu l’honneur de conduire.

La liste de madame MARTY l’a emporté ; c’est la démocratie. Mais quand on regarde le résultat, avec 1444 voix, soit 33,8% des inscrits, cela ne représente qu’un électeur sur trois, qui ont permis à madame MARTY d’être élue.

Avec mes six amis élus au Conseil municipal, nous serons vigilants, mais je ne vous cache pas qu’après sept mois de gestion de cette nouvelle équipe, je suis très inquiet pour l’avenir de notre ville que j’ai transformée au cours des années où j’ai été votre maire.

J’aime Saint-Astier, notre ville, j’y suis très attaché car j’y suis né !

La campagne fut très agressive contre moi, pendant les mois précédents. L’élection a  dérouté pas mal d’électeurs à qui, en plus, ont été faites des promesses qui tardent à venir et j’ai bien peur que peu seront honorées ! La population que je vois tous les jours, s’en aperçoit et se pose beaucoup de questions sur les capacités et les compétences de cette nouvelle équipe municipale.

La situation financière, contrairement à ce que madame le Maire dit, est très satisfaisante. L’affectation des résultats 2013 pour le fonctionnement est de 1 626 741 € et l’épargne brute est de 1 822 188€, beaucoup de communes aimeraient avoir ce résultat !

Le bilan que vous connaissez  et les projets réalisés avec les équipes qui m’ont accompagné sont indiscutables, j’attends maintenant le bilan de la nouvelle majorité et on pourra ainsi comparer, pour l’instant je ne vois qu’apparence et communication !

Jacques MONMARSON
Conseiller général du canton de Saint-Astier
Vice-président de la CCIVS
Officier de la légion d’honneur


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Partager ce site

Facebook

S'abonner à la newsletter


Facebook
Newsletter