Saint-Astier, aujourd'hui et demain


Jeudi 27 Novembre 2014 - Par S.A.A.D. | 5 commentaires

La mise à mort du Centre de Rencontres et d’Actions Culturelles,


On a mal à notre culture !!!
Ainsi en a décidé Mme Marty. Que penser de la manière, des attitudes, qui veulent mettre à mal le CRAC (l’association qui gère le centre culturel de St-Astier depuis 1985) ?
Un petit retour en arrière.  Le 19 juin réception par le crac d’un courrier dénonçant la convention Crac/ville de ST Astier, avec évocation d'une future réunion ou Mme le maire exposera aux dirigeants de l’association sa nouvelle politique culturelle municipale.
Début septembre (enfin) réunion avec Mme le maire, ses adjoints et les dirigeants du Crac, rien de concret, que du bla bla.
Pendant ce temps, Agnès Garcenot directrice du Centre culturel et les administrateurs du CRAC continuent, en professionnels, d’assurer la gestion de la Fabrique. La direction n’obtient aucun entretien avec Mme le maire, aucune consigne des élus et n’a en retour,  que ragots et bruits de couloir.
Puis, Mme le maire rencontre en tête à tête le Président du Crac, qui sort abasourdi de cette rencontre. Entre autre : Mme Garcenot est une excellente professionnelle (pourquoi ne pas la recruter alors ?),  le Crac c’est fini au 31 décembre. Et hop 30 ans d'actions culturelles rayées d'un coup de baguette magique !
Puis un « coup de gueule » de Philippe Torreton dans la presse. Un peu gênée aux entournures la nouvelle municipalité ? Pas du tout, à la place de la venue de Philippe Torreton on aura des guirlandes à Noël, dixit  Mme Marty.
Et on apprend que Mme le maire cherche un directeur ou une directrice pour le centre culturel, alors qu’elle n’a toujours pas rencontré la direction actuelle du centre culturel. Enfin mi-novembre un courrier de Mme le maire ne disant rien de concret et annonçant une réunion à venir.
Et pour finir le 25 novembre ouverture d'un poste, au CDG de la Dordogne, de direction du service municipal de la culture et conseil municipal le samedi 13 décembre. Mme Agnès Garcenot n'a toujours eu aucun courrier, aucun entretien avec Mme le maire. Dans d'autres temps nous aurions constaté la mauvaise éducation.
Aujourd'hui, le mépris affiché, la violence des situations provoquées, la négation du passé, la volonté de nuire à Agnès Garcenot, aux administrateurs et adhérents du CRAC, aux centaines de milliers de spectateurs,  aux 30 ans de vie culturelle en vallée de l'Isle, nous laisse deviner les comportements à venir de Mme Marty et de sa majorité municipale.
Attention !!! On ne joue pas impunément avec la Mémoire  en  vallée  de l'Isle qu'elle soit ouvrière et paysanne, ou celle plus actuelle qui valorise le bon vivre à St-Astier et ses environs, du moins pour l'instant.
« Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ? ».
 

Vendredi 21 Novembre 2014 - Par DANIEL BENOIST | 1 commentaire

Bonjour à toutes et à tous.
Bienvenue sur le blog de l’association « Saint-Astier, Aujourd’hui et Demain » (SAAD).
Ce blog, associé à sa page Facebook, sera un de nos outils de communication.
Nous ne pouvions faire l’impasse de ce qu’un blog doit être, à savoir : un lieu de débat, d’échanges et de propositions. 
Nous le voulons interactif et ouvert à toutes et à tous.

Forum permanent ! Ce blog nous permettra d’évaluer nos propositions d’action, l’opportunité de nos projets.
Informatif ! Nous tenterons d’être au plus proche de l’actualité locale en y indiquant nos positions.
Objectif ! La contradiction apparaîtra sur ce blog sans censure.

Toutefois, tout n’est pas possible et nous ne laisserons pas passer des attaques à la personne, des insultes ou autres expressions contraires à l’éthique, indispensable en ces lieux.

A bientôt !
 

Jeudi 20 Novembre 2014 - Par S.A.A.D. | 4 commentaires

Les Astériens attendent mieux !
Madame le Maire, vos six premiers mois  de mandat ont  surtout été consacrés à faire la une des journaux et à alimenter des polémiques stériles ? Seriez-vous toujours en campagne ? Les Astériens attendent mieux !

Madame MARTY dans votre programme :

- Vous vous engagiez à travailler avec les élus de l’opposition, or nous constatons que cela n’a pas été le cas notamment pour rédiger le nouveau règlement intérieur du conseil municipal, ainsi que pour la réunion du Comité technique paritaire ? Démagogie à vous de juger !!

- Vous vous engagiez à soutenir les associations, or vos premières décisions ont été :

> Réduction sans concertation de la subvention de certaines
> Suppression  du pot offert par la municipalité lorsque celles-ci organisent une manifestation. Comme vous n’avez pas  souhaité reconduire l’accueil de la course cycliste la valentin HUOT qui contribuait fortement depuis de nombreuses années  à  la renommée de notre cité.

Vos choix  sont arbitraires et peu respectueux de l’engagement des bénévoles !

- Vous fustigiez la situation financière de la commune et son endettement : pourtant le  budget d’investissement que vous avez présenté le 16 mai, prévoit de nouveaux emprunts à moins que vous ne réalisiez pas les dits investissements ?

Vous parliez d’une situation catastrophique, nous avions d’ailleurs répondu que si tel était le cas la commune serait placée en situation d’alerte, non convaincue de cela vous avez demandez une étude au comptable du trésor public, son rapport ne confirmant pas vos dires, vous vous êtes abstenues de faire réaliser un audit, sage décision cela vous a évité des dépenses inutiles et un camouflé ! N’utilisez plus le prétexte de l’héritage, vous n’êtes plus crédible !

Jeudi 20 Novembre 2014 - Par S.A.A.D. | 0 commentaire

Comme nous l’avons indiqué dans le dernier bulletin municipal, les sept élus de l’opposition assureront une opposition constructive, mais ferme au regard de leurs convictions politiques et de leur attachement à la ville.

Nous serons vigilants et nous vous tiendrons informés à travers ce blog, de la gestion municipale de la majorité actuelle, qui pour l’instant ne nous rassure pas vraiment tant elle fait preuve d’approximations dans de nombreux domaines !




 

Jeudi 20 Novembre 2014 - Par S.A.A.D. | 0 commentaire

Retour sur les élections municipales de mars
Nous remercions les 48% d’Astériens qui nous ont apporté leur voix, le  23 mars, lors des dernières élections municipales. Nous présentions un bon bilan et notre liste proposait un  projet bien plus  ambitieux pour Saint Astier, que celui de la liste d’Elisabeth MARTY, mais l’élection ne s’est pas jouée sur ces 2 points.

Le contexte national nous a été défavorable et la campagne de nos concurrents principalement axée, de façon  « agressive » à l’encontre de Jacques Monmarson  et sur la promesse d’une maison de santé a trouvé de l’écho chez un certain nombre d’Astériens.

Jeudi 20 Novembre 2014 - Par Jacques Monmarson | 0 commentaire

Tribune de Jacques MONMARSON
Je voudrais  tout d’abord remercier les 1 328 électeurs qui ont apporté leurs suffrages à la liste Ensemble Aujourd’hui et Demain, que j’ai eu l’honneur de conduire.

La liste de madame MARTY l’a emporté ; c’est la démocratie. Mais quand on regarde le résultat, avec 1444 voix, soit 33,8% des inscrits, cela ne représente qu’un électeur sur trois, qui ont permis à madame MARTY d’être élue.

Avec mes six amis élus au Conseil municipal, nous serons vigilants, mais je ne vous cache pas qu’après sept mois de gestion de cette nouvelle équipe, je suis très inquiet pour l’avenir de notre ville que j’ai transformée au cours des années où j’ai été votre maire.

J’aime Saint-Astier, notre ville, j’y suis très attaché car j’y suis né !

La campagne fut très agressive contre moi, pendant les mois précédents. L’élection a  dérouté pas mal d’électeurs à qui, en plus, ont été faites des promesses qui tardent à venir et j’ai bien peur que peu seront honorées ! La population que je vois tous les jours, s’en aperçoit et se pose beaucoup de questions sur les capacités et les compétences de cette nouvelle équipe municipale.

La situation financière, contrairement à ce que madame le Maire dit, est très satisfaisante. L’affectation des résultats 2013 pour le fonctionnement est de 1 626 741 € et l’épargne brute est de 1 822 188€, beaucoup de communes aimeraient avoir ce résultat !

Le bilan que vous connaissez  et les projets réalisés avec les équipes qui m’ont accompagné sont indiscutables, j’attends maintenant le bilan de la nouvelle majorité et on pourra ainsi comparer, pour l’instant je ne vois qu’apparence et communication !

Jacques MONMARSON
Conseiller général du canton de Saint-Astier
Vice-président de la CCIVS
Officier de la légion d’honneur

1 ... « 13 14 15 16
Partager ce site

Facebook

S'abonner à la newsletter


Facebook
Newsletter