Saint-Astier, aujourd'hui et demain


Une municipalité qui s’emploie à décourager les bonnes volontés (habitants, associations …).


LE VRAI VISAGE DE MME MARTY ET DE SON EQUIPE RAPPROCHEE

Référents de village : ce rôle citoyen est parti d’une bonne idée mais la majorité municipale agit désormais comme avec les associations (comité des fêtes, …)
Si vous ne servez pas docilement Mme MARTY, à la première occasion, OUST DEHORS !
Un référent a été exclu, d’autres pourraient se décourager face à l’absence de réponses.
 
Voici le témoignage du « remercié » au travers d’un courrier adressé aux personnes des quartiers dont il était référent :
 
Bernard et Marie-Jo Rousselet :
« Référents des villages Rougerie, Davalant, les Brousses, les Granges de Magentout et de la participation citoyenne, nous sommes révoqués. En effet monsieur Bernard Léger, premier adjoint, est venu m’annoncer ce mardi 5 juin que j’étais révoqué de ces deux responsabilités.
En 2016 j’avais répondu avec mon épouse à une demande de la mairie pour mettre en place les référents et j’avais pensé être utile à notre hameau en relayant les demandes que vous me faisiez parvenir. Malgré de nombreuses relances et des interventions en réunion je dois dire que le bilan n’est pas forcément brillant. Des demandes sont vite oubliées et il n’y a presque jamais de réponse écrite qui serait à transmettre aux demandeurs. Certaines sont mises en longue attente alors qu’elles avaient déjà été soulevées lors de la réunion des habitants en 2016 à notre domicile.
Ce que l’on me reproche : d’avoir modifié le message officiel d’une affiche. Au lieu de « A Saint-Astier je lève le pied avant de tuer » j’ai remplacé « avant de » par « pour ne pas ». Sans me convoquer, ni me questionner, une réunion du bureau municipal (maire et adjoints) a décidé de me radier. Et en plus il m’est reproché d’avoir écrit en noir sur fond blanc au lieu de blanc sur fond noir. Qu’en pensez-vous ?
Bon courage à ceux qui seront sollicités pour nous remplacer.
Soyez sûr que nous resterons partie prenante de notre petite collectivité.
 D’ailleurs comme nous en avions parlé dès 2016 une boite à livres va être installée sur notre terrain d’ici l’été et non juste devant car –selon le premier adjoint- il n’est pas question de « polluer avec des livres sur l’espace public ». Si vous disposez de livres à donner, merci de nous le signaler ou les apporter afin de réapprovisionner la future boite à livres. »

 

Vendredi 6 Juillet 2018 - Par L'opposition municipale | 0 commentaire

CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 2 JUILLET 2018
Non transparence et rétention de l’information au rendez-vous !!! Une fois encore, on ne consulte pas, on ne débat pas, on ignore les membres de certaines commissions et la plupart des conseillers municipaux !!!
Mme MARTY et son adjoint en charge du projet « village associatif » étaient peu enclins à fournir à l’ensemble des élus des informations précises sur ce projet, comme pour d’autres d’ailleurs car ça n’est pas la première fois que l’on constate des écarts substantiels entre le plan de financement qui a servi à demander des subventions et le cout final de l’opération :
 + 60 477,5€    soit + 52, 3%
Cette sous-évaluation récurrente peut être considérée comme une erreur de gestion dans la mesure où c’est avec nos impôts que l’intégralité de la plus-value devra être financée !!!
Nous allons continuer à suivre ce dossier de prés, car il est l’illustration d’une gestion hasardeuse qui caractérise très souvent les actions pilotées par notre mairesse et son équipe rapprochée
Plan de circulation secteur, place du 14 juillet.
Les riverains vont devoir encore un peu patienter.
Inversion des sens de circulation, des rues Alexis Maréchal et Victor HUGO et retour de la rue Emile ZOLA en double sens, normalement avant le 14 juillet.
 
Pour plus de précisions sur tous ces points et les autres sujets majeurs abordés, voir notre compte rendu en pièce jointe (en dessous) et ne pas hésiter à nous questionner en utilisant l’espace commentaires de ce blog. Merci.
 
Les élus de l’opposition adhérents de SAAD :
Daniel BENOIST ; Claudine BOISSEL ; Alain BUGEAUD ; Joëlle LAGORCE ; Paulette SIMON

Vendredi 29 Juin 2018 - Par SAAD | 0 commentaire

CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 02 JUILLET

Le prochain conseil municipal aura lieu ce lundi à 19H00
Voir ordre du jour en PJ (dessous)

20180702_odj.pdf 20180702_ODJ.pdf  (24.63 Ko)

La 5eme rencontre avec comme invité le député Philippe CHASSAING (1ère  partie)
Conformément à l’esprit des rencontres citoyennes,  rappelé par le président de SAAD lors de la présentation de notre invité, la 5e rencontre de ce type s’est tenue le 15 juin  à la salle des fêtes de Saint-Astier. L’objectif a été atteint dans la mesure où un échange a pu avoir lieu en toute liberté, notamment sur les répercussions locales des décisions nationales. La trentaine de personnes présentes a permis d’aborder de nombreux sujets, y compris les sujets de mécontentement, comme celui de la taxe d’habitation....   Dans un langage soucieux de pédagogie, sans prétention ni dogmatisme, Ph. Chassaing a commencé par exprimer sa volonté de garder le contact avec ses concitoyens ; par la suite, il reviendra à plusieurs reprises sur l’idée que le député n’est pas hors sol...lorsqu’il sait conserver un lien étroit avec la population.
 
La première question a porté sur la réforme territoriale : sachant que les communes sont le premier échelon  de la démocratie, comment préserver notamment les petites communes dont le dynamisme est stimulé par une réalité de proximité ? Sur les 520 communes existantes, combien subsisteront dans le cadre de l’intercommunalité ?
Réponse : L’esprit qui prévaut dans le nouveau gouvernement et chez E. Macron au sujet de la réforme territoriale, c’est que les décisions ne doivent pas venir du sommet : il appartiendra aux citoyens des territoires de trouver eux-mêmes des solutions adaptées au terrain. Par exemple, trouver un projet commun permettant à certaines petites communes de fusionner... La question de la fusion et de la mutualisation des dépenses, n’est pas seulement économique ; la fusion favorise la mise en œuvre de solidarités nouvelles à une autre échelle.   
 
Questions : Justement...Est-ce qu’il ne revient pas au peuple de décider ? Est-ce que la société civile n’est pas à même de faire des propositions ?  La délégation de pouvoir conférée au moment des élections doit- elle être absolue ?
Réponse : Difficile de changer les grandes orientations en cours de mandat ; les grands projets demandent du temps pour être mis en œuvre, d’autant plus qu’ils provoquent des résistances au changement. Il faut certes accepter de faire des concessions pour créer les conditions de la réussite du changement : il faut donc rechercher un équilibre subtil entre les responsabilités qui reviennent aux élus par des décisions législatives et la concertation indispensable aux projets d’envergure. Le maintien des effectifs enseignants, le dédoublement de certaines classes, répondent au souci de consolider le tissu rural...Cela dit, il faut se demander ce que signifie aujourd’hui le progressisme rural et faire preuve d’imagination pour innover.   
(La suite de l’échange sera publiée prochainement...)
 

CACOPHONIE AUTOUR DE LA FETE DE LA MUSIQUE A ST-ASTIER !!!

Souvenons-nous fin 2017, le comité des fêtes démissionnait en bloc face au refus de notre mairesse et de son adjoint à la culture d’associer à l’organisation de la fête de la musique 2018, l’association FET’ASTIER. (Voir notre article mis en ligne le 22/12/2017).

Avec un nouveau bureau du comité des fêtes, resserré autour d’élus dévoués à la cause de Mme MARTY, on aurait pu s’attendre à l’organisation d’une fête de la musique sans fausse note !!!

Eh bien pas du tout, cette dernière, qui officiellement est le 21 juin, était prévue à SAINT-ASTIER le 23 juin et a été repoussé le 30 juin faute de consensus entre les différents partenaires.

Incapable de fédérer, organiser et communiquer, la municipalité se retrouve dans l’impasse et se voit dans l’obligation d’inventer une nouvelle animation : « Les mômes de la fabrique fêtent l’été » le 23 Juin !

Cette gestion hasardeuse de ce RDV annuel, aura au moins un intérêt pour les Astériens, puisque nous pourrons nous retrouver à 3 reprises pour cette fête de la musique 2018 :

Le jeudi 21 JUIN, dans certains bars de la ville

Le samedi 23 JUIN, derrière la Fabrique

Organisée avec le CRD, l’école de danse et les ateliers de Camille (extrait de l’expresso)

Le samedi 30 JUIN, dans le centre-ville.

Pour cette dernière date, il est seulement précisé sur l’expresso, infos : service culturel.

Le comité des fêtes et l’association virus qui organisent cette animation sont assimilés au service culturel. Troublant !!!

 

Qui gère le comité des fêtes ?

Une fois de plus la transparence n’est pas au RDV. Sur le site du comité des fêtes, c’est toujours l’ancien bureau qui figure, Mme MARTY ne semble pas pressée d’officialiser la mainmise de la municipalité sur le comité des fêtes !


Mardi 12 Juin 2018 - Par SAAD | 4 commentaires

VENDREDI 15 JUIN A 18H30

Dimanche 10 Juin 2018 - Par SAAD | 0 commentaire

MME MARTY FAIT ENFIN MARCHE ARRIÈRE .


Lors de la réunion de quartier organisée hier, notre mairesse a annoncé que :
-Le sens de circulation de la rue Alexis MARECHAL allait être rétabli à l’initial
-La rue Emile ZOLA allait à nouveau être ouverte à la circulation dans les 2 sens.
-La rue Victor HUGO resterait en sens unique mais dans le sens sortant
 -………………………………………
La mobilisation des riverains, des commerçants et plus largement de nombreux Astériens n’aura pas été vaine, dommage qu’il ait fallu autant de temps à Mme MARTY pour accepter les évidences et cesser son expérimentation de nouveau plan de circulation au plus vite.
Une fois de plus notre mairesse a pêché par manque de concertation et entêtement !!!

La contre-proposition de plan de circulation faite par le collectif des riverains impactés par le nouveau plan de circulation de Mme MARTY, largement plébiscité, 227 votants ont répondu au sondage en ligne.
Ce sondage suffira-t-il pour que notre mairesse arrête de nier les évidences et mette fin à son expérimentation ???
 
NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION : SONDAGE SANS APPEL !

Vendredi 1 Juin 2018 - Par L'opposition municipale | 0 commentaire

CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 28 AVRIL 2018
REHABILITATION DE L’ANCIEN COLLEGE EN HOTEL ET CENTRE DE FORMATION
 
Un groupe d’investisseurs, propose de réhabiliter l’ancien collège pour le transformer en :
Une partie, environ 2/3 de la surface, en Hôtel 3 étoiles avec une capacité de 60 chambres et apparts hôtel.
L’autre partie en centre de formation spécialisé sur les métiers de l’esthétique (projet porté par l’entreprise BEAUTY -SUCCESS).
Ce groupe d’investisseurs, prendrait à sa charge l’ensemble des travaux, y compris le désamiantage du bâtiment actuel, désamiantage qui représente un cout de 867 000 € HT. Ce projet a été présenté aux élus municipaux, par les financeurs potentiels, le samedi 26 mai à la salle du conseil.
Les demandes faites à la municipalité étant dans un premier temps :
 Cession du terrain et de l’ancien collège pour l’euro symbolique avec engagement d’y construire un hôtel et un centre de formation (si le projet devait ne pas aboutir, le terrain et le bâtiment redeviendraient propriété de la commune).
Demande d’un délai de 3 ans pour finaliser le projet, en sachant que compte tenu du surcout de l’opération de désamiantage, il serait demandé une aide aux collectivités territoriales (commune, Département, Région,..)
Ce projet présente des enjeux économiques et sociaux évidents et permettrait de solutionner le devenir de ce site au moindre coût.
 
PLAN DE CIRCULATION : Mme MARTY « campe » sur ses positions !
 
Mme MARTY et Mr PONS se sont engagés à recevoir les riverains courant juin.
Le rapport de comptage, rue Alexis Maréchal, effectué par le service des routes du conseil départemental, sera traité prochainement par la commission services techniques /voiries.
 
Pour plus de précisions sur tous ces points et les autres sujets majeurs abordés, voir notre compte rendu en pièce jointe (dessous) et ne pas hésiter à nous questionner en utilisant l’espace commentaires de ce blog. Merci.
 
Les élus de l’opposition adhérents de SAAD:
Daniel BENOIST ; Claudine BOISSEL ; Alain BUGEAUD ; Joelle LAGORCE ; Paulette SIMON
 

Dimanche 27 Mai 2018 - Par SAAD | 0 commentaire

Le prochain conseil municipal aura lieu Lundi 28 Mai à 19 H
Voir ordre du jour en PJ
20180528_odj.pdf 20180528_ODJ.pdf  (16.21 Ko)

1 2 3 4 5 » ... 18
Partager ce site

Facebook

S'abonner à la newsletter


Facebook
Newsletter