Saint-Astier, aujourd'hui et demain


Mardi 17 Avril 2018 - Par L'opposition municipale | 4 commentaires

TOUT POUR LA FETE ET LA COM ET QUASIMENT RIEN POUR L’ECONOMIE
Au conseil municipal du mercredi 11 avril les choix budgétaires de Mme MARTY et son équipe  confirment sa politique et ses objectifs : l’important c’est de plaire et paraitre pour se faire réélire en 2020 !!!
 
Nous avons voté contre ce budget 2018
 
Des inquiétudes et des questions !
 
Comptes administratifs 2017 :
Des dépenses qui continuent à déraper et peu d’investissements !
 
Budget 2018 :
Pourquoi ne pas avoir baissé le taux de la taxe foncière ?
L’excédent de fonctionnement réalisé en 2017 et la hausse des dotations de l’état 2017 qui se confirme pour 2018 (+1,28%) permettaient d’envisager, dès 2018, une baisse des taux et en particulier de la taxe foncière. Cela aurait été d’autant plus salutaire que nous allons voir à nouveau nos impôts progresser en 2018 avec la revalorisation des bases (valeur locative) fixées par l’Etat. Oui mais voilà, notre mairesse et son équipe rapprochée, ont besoin d’argent pour financer le projet de vidéo surveillance et le projet de maison de santé pluridisciplinaire, pour lequel, à ce jour, aucune subvention n’est accordée pour son financement.
 
Confirmation de la baisse d’attractivité de notre marché :
Forte baisse des droits de places : 16,15% alors que les tarifs ont subi une augmentation.
 
Pour plus de précisions sur tous ces points et les autres sujets majeurs abordés, voir notre compte rendu en pièce jointe et ne pas hésiter à nous questionner en utilisant l’espace commentaires de ce blog. Merci
 
Les élus de l’opposition adhérents de SAAD :
Daniel BENOIST, Claudine BOISSEL, Alain BUGEAUD, Joëlle LAGORCE, Paulette SIMON

« A SAINT-ASTIER RESPECTER, C’EST PROTEGER »
La prévention oui, la violence non !!!
Saint-Astier est une cité plutôt paisible mais cette campagne de communication de la ville avec la prévention routière « à Saint-Astier je lève le pied avant de tuer », donne une image des plus confuses, « avant » ou « au lieu » ? Donc il tue quand même ? Ce message est stupide…et le mot est faible !
Est-on obligé de choquer pour être convaincant ou au moins pédagogue ? La rime Saint-Astier – tuer est malheureuse, sombre. Les photos sur les affiches sont choquantes, violentes.

Avons-nous raté un épisode qui justifierait une telle communication ?
Saint-Astier est-il un village dangereux ?
La mort doit-elle être un support pédagogique ?
Comment une municipalité peut-elle  accepter qu’une telle noirceur s’abatte sur sa ville ?
Communiquer pour la ville et notamment sur la sécurité, devrait passer par des messages rassurants, positifs et ce n’est pas être naïfs que de chercher à être protecteurs dans l’optimisme et le sourire. 
Ces choix de communication ne nous amènent pas à une prise de conscience mais laissent entendre qu’à Saint-Astier il y a des criminels de la route !!!
Mais où va cette société où le buzz morbide remplace les signes de fraternité et d’apaisement !
Nous aurions largement préféré un automobiliste calme et souriant, laissant passer des enfants  avec en slogan : « A Saint-Astier respecter, c’est protéger » 

Avec la présentation et le vote du budget principal.

En pièce jointe l’ORDRE DU JOUR.

odj_cm_11_04_19h00.pdf ODJ CM 11-04 19h00.pdf  (29.26 Ko)
CONSEIL MUNICIPAL – MERCREDI 11 AVRIL A 19H00

Jeudi 5 Avril 2018 - Par SAAD | 0 commentaire

SUD-OUEST AUJOURD'HUI

Mardi 3 Avril 2018 - Par L'opposition municipale | 0 commentaire

Débats animés autour du rapport d’orientations budgétaires, du plan de circulation, de la maison de santé, de la vidéo protection et …


CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 28 MARS
Rapport d’orientations budgétaires 2018 :
Quelques contradictions entre l’affichage et la réalité au niveau des économies réalisées et de la gestion soit disant vertueuse de Mme MARTY. Des projets 2018 qui sont loin  répondre aux besoins des Astériens contrairement à ce que déclare la majorité en place ; plusieurs  projets reportés et de nombreux secteurs oubliés.
 
Plan de circulation : « Circulez, il n’y a rien à voir ! »
Mme MARTY reste inflexible et considère que le nouveau plan de circulation est pertinent, affirmant que de nombreuses personnes sont satisfaites.
L’expérimentation ira donc à son terme, soit fin juin.
 
Maison de santé pluridisciplinaire : « Faire à tout prix ! »
Mme le maire, nous a bien confirmé qu’actuellement l’ARS ne peut participer au financement de  ce projet ! Et elle a bien réaffirmé qu’avec ou sans subvention le projet se ferait, l’objectif étant une ouverture pour le début du 2ème semestre 2019.
 
Installation du système de vidéo protection : « Peu importe l’efficacité, souriez, vous serez bientôt filmés ! »
Différentes études et articles sur l’efficacité des systèmes de vidéo protection confirment nos craintes. La présence d’images utiles n’est avérée que dans 1 à 3% du total des enquêtes. La vidéo protection ne fait que déplacer les problèmes. Laurent MUCCHIELLI, sociologue, directeur de recherche au CNRS  et spécialiste des questions de sécurité affirme dans son dernier ouvrage « vous êtes filmés » que la Vidéo surveillance ou vidéo protection est un gaspillage d’argent public.
Mme MARTY avait là l’occasion de faire d’importantes économies (cout du projet retenu : 129 328 € TTC) en abandonnant ce projet. Mais ne rêvons pas la remise en cause n’est pas inscrite dans les gènes de notre mairesse.
 
Pour plus de précisions sur tous ces points et les autres sujets majeurs abordés, voir notre compte rendu en pièce jointe et ne pas hésiter à nous questionner en utilisant l’espace commentaires de ce blog. Le rapport des orientations budgétaires 2018 également en pièce jointe. Merci.

 
Les élus de l’opposition :
Daniel BENOIST, Claudine BOISSEL, Alain BUGEAUD, Joëlle LAGORCE, Paulette SIMON.

Mardi 27 Mars 2018 - Par SAAD | 4 commentaires

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DE MERCREDI 28 EN PIECE JOINTE


ET SI ON PARLAIT PROJET !
odj_cm_du_28.pdf ODJ CM DU 28.pdf  (27.49 Ko)

Lundi 19 Mars 2018 - Par SAAD | 10 commentaires

PLAN DE CIRCULATION : SUITE !!!

Quelques infos sur la réunion de « concertation » qui s’est tenue la semaine dernière, sur le nouveau plan de circulation

Mme MARTY attendait 15 personnes et ils y en avaient environ 40.

Beaucoup de tensions, des personnes excédées, des questions sans réponses sérieuses de la part de notre mairesse. Le résultat d’un projet mal préparé avec une pseudo consultation.

Les personnes présentes ont eu le sentiment d’avoir en face d’eux, un rouleau compresseur qui ne veut pas lâcher malgré les évidences.

La méthode MARTY : comme pour d’autres projets hasardeux et fortement contestés, on ne recule pas !

Mme MARTY a dit que les commerçants étaient contents et qu’elle avait obtenu une autorisation de la Préfecture et du Département pour des dérogations de sens interdit le jour du marché...Vérité ou intox ??? Bref, comme à son habitude notre mairesse s’entête et fanfaronne (voir ses publications sur Facebook)

Tout cela n’est pas très responsable 

La pétition rencontre un vif succès et continue !


Mardi 13 Mars 2018 - Par L'opposition municipale | 6 commentaires

S’opposer c’est aussi participer à la vie de la cité. Elus par les citoyens nous sommes impliqués !
Dans Sud-Ouest le 13 mars


PARDON !!! ON S’OPPOSE…

Les Astériens s’interrogent sur la pertinence du nouveau plan de circulation autour de la place du 14 juillet.


Le nouveau plan de circulation expérimenté par la municipalité fait beaucoup de mécontents !
Comme à chaque fois qu’une ville revoit son plan de circulation, cela génère des mécontentements et cela d’autant plus que  la concertation des riverains et acteurs économiques en amont a été insuffisante.
Les modifications engagées sont d’autant mieux acceptées qu’elles permettent de régler des problèmes de sécurité tout en améliorant la qualité de vie. Un des points de crispation de ce nouveau plan de circulation  est la mise en sens unique de la rue Emile ZOLA. Même si l’on doit reconnaitre que la rue Emile ZOLA ne permet pas toujours une circulation fluide, elle ne présente,  pour autant, pas de danger majeur dans la mesure où les véhicules sont contraints de l’aborder à allure réduite. La mise en sens unique de cette rue va être lourde de conséquence et cela à plusieurs niveaux :
- Sur la fréquentation de ce secteur de la ville qui déjà peinait à retrouver de la vitalité.
- Sur le report de la circulation par le centre-ville pour les véhicules en transit et donc sur les nuisances que cela va engendrer, les commerçants du secteur de la Halle vont-ils en tirer profit ???
- Sur la gêne subit par les habitants de ce secteur et en particulier les professionnels (médecins,…..) qui devront faire un grand détour pour accéder au pont.
- Sur le préjudice économique que subiront les commerçants situés autour de la place du 14 Juillet.
 
En définitive quel est le projet de la municipalité pour ce secteur de notre ville ?
En 2016, Mme le maire avait justifié de l’achat de l’immeuble (ex magasin de fleurs qui a servi ensuite comme maison de la félibrée)  2 rue  du commandant Boisseuilh.
Les propos de Mme MARTY étaient : « Le projet est de la démolir pour ouvrir à la lumière, embellir le bas de la ville et avoir une vue dégagée sur la rivière. Les maisons non vétustes ayant du cachet seront bien sûr préservées. »
 
Extrait PV du Conseil municipal du 2/06/2016 :
Madame le Maire explique que ce n’est pas un projet pharaonique, que la gestion de la commune actuelle démontre bien qu’aucun gaspillage n’est fait et que le projet sera raisonné et réfléchi. La municipalité ne veut pas laisser des immeubles vides comme par exemple l’ancien collège. C’est une idée de projet que nous avons depuis 2 ans et la démolition pourra se faire dans les 2 ans.
 
Le projet de notre mairesse ne semble plus d’actualité (???). Dommage car il aurait été opportun que le nouveau plan de circulation soit  réfléchi dans le cadre d’un projet global : celui de la revitalisation de ce secteur de notre ville.
Souhaitons que l’expérimentation de ce nouveau plan de circulation, annoncé jusqu’au 29 juin, prenne fin le plus rapidement possible !

1 2 3 4 5 » ... 17
Partager ce site

Facebook

S'abonner à la newsletter


Facebook
Newsletter